AUTOMOBILE: L’INDUSTRIE EUROPÉENNE CHUTE DE 52,3% EN MAI

Le marché automobile européen a subi une forte baisse, avec des immatriculations en baisse de 52,3% par rapport à Mai 2019. Bien que les mesures de verrouillage du COVID-19 aient été assouplies dans de nombreux pays le mois dernier, le nombre de voitures neuves vendues dans l’Union Européenne est passé de 1 217 259 unités en mai 2019 à 581 161 voitures particulières en mai de cette année.

Des baisses à deux chiffres ont été enregistrées en mai sur tous les marchés européens, la baisse est néanmoins moins prononcée qu’en avril où la vente de voitures avait baissé de 76,3% par rapport à avril 2019. L’Espagne a connu la plus forte baisse parmi les quatre principaux marchés de l’UE (-72,7%), tandis que les ventes ont diminué d’environ la moitié en France (-50,3%), en Italie (-49,6%) et en Allemagne (-49,5%), selon les statistiques de l’Association Européenne de l’Industrie Automobile (ACEA). 

Entre janvier à mai 2020 , la demande de voitures particulières neuves de l’UE a diminué de 41,5%, après trois mois de baisse sans précédent dans la région. Jusqu’à présent cette année, les immatriculations de voitures ont diminué de 54,2% en Espagne, 50,4% en Italie et 48,5% en France. La contraction du marché allemand a été moins rude, le nombre d’immatriculations au cours des cinq premiers mois de 2020 a diminué de 35,0%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.