LA CORÉE DU NORD SUSPEND SES “PLANS D’ACTION MILITAIRE” CONTRE LA CORÉE DU SUD

Le leader nord-coréen Kim Jong Un a décidé de suspendre ses “plans d’action militaire” contre la Corée du Sud, selon l’agence de presse nord-coréenne, KCNA. La désescalade soudaine de Kim Jong-un a temporairement apaisé les tensions dans la péninsule et a ouvert la porte à la possibilité de reprendre le dialogue Corée du Nord-Corée du Sud.

Le régime nord-coréen a intensifié les attaques verbales contre Séoul ces dernières semaines. Après avoir rompu les canaux de communication officiels, la Corée du Nord a détruit le bureau de liaison ouvert au nord de la zone démilitarisée (DMZ) en septembre 2018, ce qui symbolisait le dispositif d’atténuation apparu sur la péninsule cette année-là. Son armée a, dans le même temps, déclaré qu’elle entreprendrait de multiples actions contre le Sud. Celles-ci incluent l’occupation de sites de la coopération intercoréenne désormais au point mort, la réinstallation de postes de garde dans la DMZ ou encore renforcement des manoeuvres militaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.