RAM ANNULE PLUSIEURS ESCALES

Un plan de crise qui propose de garder 12 avions au sol, c’est ce que compte annoncer la compagnie Royal Air Maroc, lourdement affectée par la crise mondiale causée par la COVID-19. A cet effet, les liaisons entre Casablanca et Sao Paolo, Rio de Janeiro (Brésil), Miami, Boston (USA), Amman (Jordanie), Athènes (Grèce), Stockholm (Suède) entre autres, seront tout simplement annulées. C’est donc un travail à mi-temps pour le personnel navigant commercial (PNC) et le personnel au sol. Pas que ça, des informations provenant du Comité de direction, tenu ce jeudi 2 juillet 2020 au siège de la compagnie, affirment qu’un plan social serait même envisageable avec un départ à une retraite anticipée aux collaborateurs ayant 55 ans et plus, et la suppression des postes de nouvelles recrues ayant moins de 3 ans d’ancienneté au sein de l’entreprise. À noter que les pilotes de la compagnie ont refusé de prendre part à cette réunion, qualifiant les prises de décision du management de la RAM, d’insensées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.