L’INDE INTERDIT PLUSIEURS APPLICATIONS CHINOISE, LES TENSIONS S’INTENSIFIENT

L’Inde a interdit 59 applications chinoises, y compris l’application TikTok, alors que les tensions s’intensifient avec la Chine à sa frontière nord.

 

Selon une déclaration du ministère de l’électronique et des technologies de l’information, les applications «se livraient à des activités préjudiciables à la souveraineté et à l’intégrité de l’Inde, à la défense de l’Inde, à la sécurité de l’État et à l’ordre public».

Les autres applications incluses dans l’interdiction sont celles de l’écosystème Xiaomi et UC Browser, un navigateur mobile populaire. Des jeux comme Clash of Kings et l’application de numérisation mobile populaire CamScanner sont également inclus dans l’interdiction.

 

La liste complète des applications qui ont été interdites:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.