LE RÉCAP’ DE LA SEMAINE #2

Retour sur les temps forts de l’actualité de la semaine. Le Flash sélectionne pour vous l’actualité qu’il ne fallait pas manquer.

  • [J-36 avant les présidentielles américaines]
    • Ce jeudi 24 septembre, le président américain s’est recueilli devant le cercueil de la juge progressiste de la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg, décédée le vendredi 18 septembre à l’âge de 87 ans. Ce qui a provoqué des huées et quelques cris de protestation, à Washington. Donald Trump a nommé samedi la juge conservatrice Amy Coney Barrett pour remplacer l’icône féministe Ruth Bader Ginsburg à la Cour suprême des Etats-Unis. Amy Coney Barrett, catholique pratiquante opposée à l’avortement, viendra renforcer la majorité conservatrice au sein de cette institution-clé qui tranche les grands débats de la société américaine. Le choix présidentiel devrait être rapidement validé par le Sénat, a majorité républicaine. Les auditions doivent débuter le 12 octobre, pour un vote espéré fin octobre, quelques jours avant l’élection du 3 novembre.
    • Donald Trump a réclamé, dimanche 27 septembre, que Joe Biden, son adversaire démocrate dans la course à la Maison Blanche, passe un test antidopage avant ou après leur premier débat télévisé, prévu mardi. “Ses performances lors des débats ont été INÉGALES comme jamais, pour dire les choses gentiment. Seuls des médicaments ont-ils pu provoquer ces écarts ???”, a tweeté le milliardaire. Lors de la primaire démocrate, Joe Biden a été chahuté lors du 2e débat et offensif lors du 3e. Donald Trump a dit qu’il accepterait “bien entendu” de se soumettre au même test.
    • Mercredi 23 septembre, le président américain a sous-entendu qu’il pourrait ne pas reconnaître un résultat qui lui serait défavorable. Il l’avait déjà dit cet été et l’a répété pendant une conférence de presse à la Maison Blanche. “Pouvez-vous vous engager à une transition pacifique du pouvoir après l’élection ?”, lui a demandé le journaliste Brian Karem. “On verra bien”, a répondu Donald Trump, rappelant tout le mal qu’il pense du vote par correspondance. 
  • Le Premier ministre libanais démissionne. Le Premier ministre libanais désigné, Moustapha Adib, a annoncé samedi 26 septembre qu’il renonçait à former un nouveau gouvernement pour remplacer celui qui a démissionné après la gigantesque explosion meurtrière au port de Beyrouth le 4 août.

 

  • Une attaque à l’arme blanche s’est produite vendredi près des anciens locaux de Charlie Hebdo. Deux salariés de l’agence de presse Premières Lignes ont été blessés et deux suspects interpellés, selon la préfecture de police. Le parquet anti-terroriste a ouvert une enquête pour « tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « associations de malfaiteurs terroristes criminels ». La DRH de Charlie Hebdo, Marika Bret, a été exfiltrée ce mercredi suite à des menaces de mort. Une centaine de médias français ont conjointement publié mercredi une grande tribune adressée aux français pour la liberté d’expression. 

 

  • Airbus présente son avion à hydrogène. Le président exécutif d’Airbus, Guillaume Faury, présentait ses prototypes d’avions décarbonés sous le nom de code ZEROe. L’avionneur a affiché sa volonté d’être le premier constructeur à atteindre en 2035 le zéro émission avec trois concepts d’avions propulsés à hydrogène. Ces avions moyen-courriers ne devraient générer que de la vapeur d’eau en vol, réduisant ainsi de 90 % la contribution d’Airbus à l’effet de serre. Bien que le secteur aérien ne représente que 2 à 3 % des émissions mondiales de CO2, il subit la pression du mouvement suédois de Greta Thunberg « flygskam » (honte de prendre l’avion), présent en Europe et aux États-Unis depuis 2018. 

 

  • Le congé paternité passe de 14 à 28 jours. Mercredi 23 septembre 2020, le président Emmanuel Macron a annoncé une augmentation de 14 jours de la durée du congé paternité. Le dispositif prendra effet à partir de juillet 2021 et comprendra 7 jours obligatoires. Actuellement, 6 pères sur 10 ont recours au congé paternité en France. Le gouvernement avait pour objectif de revoir ce dispositif à la hausse pour arriver à un partage des tâches plus égalitaires au sein du couple. La France avait été l’un des premiers pays à proposer un congé paternité en 2002 mais, ces dernières années, ses voisins européens ont développé des politiques plus ambitieuses en la matière. Érigeant l’égalité entre les femmes et les hommes comme « grande cause du quinquennat », le président de la République répond à une demande historique de la société civile et des partis politiques de gauche.

 

  • Wydad/Raja se solde par un nul blanc.  Le derby casablancais entre le Wydad et le Raja s’est soldé par un nul blanc (0-0), jeudi soir au complexe sportif Mohammed V, en match de mise à jour de la 25è journée de la Botola Pro D1. Au terme de ce nul, le Raja consolide sa place de leader avec 49 points, à une longueur d’avance de son adversaire du jour. La Renaissance de Berkane, qui a battu la veille l’AS FAR (2-1), pointe à la 3è place avec 47 points.

 

  • Ayoub El Kaabi rejoint le Wydad de Casablanca. L’international marocain Ayoub El Kaabi a rejoint le Wydad de Casablanca (WAC), a indiqué jeudi le porte-parole du club casablancais, Mohamed Talal.  Arrivé libre au terme de son contrat avec le Hebei China Fortune qui a pris fin en juin, l’attaquant a signé mercredi un contrat professionnel avec les Rouge et blanc, a souligné Talal dans une déclaration.

 

  • Enzo Zidane, annoncé au Wydad Casablanca. Le fils de Zinédine Zidane, Enzo Zidane, serait sur le point de signer au Wydad Casablanca. L’annonce a été faite par l’agent du milieu offensif, Roberto Carlos.

 

  • Luis Suarez signe à l’Atletico Madrid. Après six années à Barcelone, Luis Suarez va découvrir un nouveau club espagnol. L’Uruguayen va désormais porter les couleurs des Colchoneros. Luis Suarez est officiellement un joueur de l’Atletico Madrid. Alors que le FC Barcelone a confirmé ce jeudi que Luis Suarez allait rejoindre l’Atletico Madrid après que les deux équipes espagnoles se soient entendues sur un accord pour la star uruguayenne, le club madrilène a confirmé la signature de l’attaquant après qu’il ait passé la visite médicale ce vendredi. L’Atletico Madrid paiera au Barça 6 millions d’euros pour acquérir l’attaquant, qui quitte le Camp Nou après six saisons avec le club. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.