LE RÉCAP’ DE LA SEMAINE #11

Retour sur les temps forts de l’actualité de la semaine. Le Flash sélectionne pour vous l’actualité qu’il ne fallait pas manquer.

 

Diego Maradona est décédé. Le cœur du « Pibe del oro » s’est arrêté dans la matinée du 25 novembre, en plein sommeil. Diego Maradona avait 60 ans. Il venait de se faire opérer du cerveau, après des années à enchaîner les problèmes de santé et d’addiction. En disparaissant, c’est le monde entier que cette légende du ballon rond a plongé dans la tristesse. Trois jours de deuil ont été annoncés en Argentine, son pays natal. Des milliers de personnes se sont rendues à la Casa Rosada, le palais présidentiel, le 26 novembre pour lui rendre un dernier hommage. Puis le corps a rejoint le caveau familial au cimetière du Jardin de Paz, à Bella Vista

 

Emmanuel Macron a annoncé le calendrier du déconfinement mardi 24 novembre. Celui-ci se fera en trois étapes. La première, le 28 décembre : certains commerces rouvriront jusqu’à 21 heures, les promenades seront autorisées dans un rayon de 20 kilomètres et pour trois heures. Les activités extra-scolaires en plein air seront permises. Il faudra toujours utiliser son attestation de déplacement. Ensuite, la fin du confinement est annoncée pour le 15 décembre. Salles de cinéma, théâtres, musées accueilleront du public. Un couvre-feu de 21 heures à 7 heures sera imposé sauf le 24 et le 31 décembre. La troisième étape se fera le 20 janvier : les salles de sport et les restaurants rouvriront. Les lycées reviendront à leur capacité d’accueil maximal. Quinze jours plus tard, les étudiants devraient retrouver leur université. Parcs d’attractions, parcs d’expositions, salles des fêtes, bars et discothèques resteront fermés.

 

France : Quatre policiers suspendus après des violences. Jeudi 26 novembre, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a demandé la suspension de quatre policiers du commissariat du 17e arrondissement de Paris. « Lorsqu’il y a des gens qui déconnent, ils doivent quitter l’uniforme », a-t-il déclaré sur France 2. Une enquête a également été ouverte. Les policiers sont accusés d’avoir roué de coups et insulté un producteur de musique dans son studio à Paris, le 21 novembre. Des images de vidéosurveillance révélées par le média Loopsider montrent les fonctionnaires de police entrer dans le studio en agrippant l’homme puis le frapper à coups de poing, de pied et de matraque. Cette affaire intervient quelques jours après l’évacuation musclée d’un camp de migrants dans la capitale et en pleine controverse sur l’article 24 de la loi de sécurité globale. Adopté vendredi 20 novembre à l’Assemblée nationale, Jean Castex a annoncé l’instauration « d’une commission indépendante » pour tenter de calmer les esprits.

 

France: Polémique autour du syndicat Avenir lycéen. Dans une longue enquête publiée samedi 21 novembre, Libération assure que le syndicat Avenir lycéen a germé dans l’entourage proche de Jean-Michel Blanquer. Il aurait pour objectif de servir la communication du ministre et surtout de rompre tout dialogue avec les autres syndicats lycéens opposés à ses réformes. Des accusations qui viennent s’ajouter aux révélations de Mediapart début novembre. Le journal d’Edwy Plenel révélait que le syndicat Avenir lycéen avait bénéficié de 65 000 euros d’argent public en 2019. Une somme utilisée dans des frais de restaurants et d’hôtels de luxe. Le ministre de l’Éducation nationale rejette ces accusations en bloc : « Libération et Mediapart essaient de faire une affaire à partir de rien. » Jean Castex a défendu son ministre devant l’Assemblée nationale balayant des « affirmations dénuées de tout fondement ».

 

Joe Biden annonce les premiers membres de son gouvernement. Lundi 23 novembre, le nouveau président américain a rendu public les principaux noms de son gouvernement, qui entrera en fonction le 21 janvier 2021. Parmi eux, figurent notamment Antony Blinken, en charge de la diplomatie américaine, ou encore Janet Yellen, qui devient la première femme secrétaire du Trésor des États-Unis. De son côté, Donald Trump a donné son feu vert au lancement du processus de transition vers l’administration Biden. Quelques jours plus tard, le président sortant a assuré qu’il quitterait la Maison Blanche si le collège électoral désignait Biden vainqueur. Le collège, qui réunit les grands électeurs du pays, doit se réunir le 14 décembre pour annoncer officiellement le nom du 46e président des États-Unis.

 

L’Assemblée nationale a adoptée mardi en première lecture la proposition de loi « Sécurité globale », dont l’article 24 prévoit de sanctionner la diffusion d’un élément d’identification d’un policier ou d’un gendarme en intervention si elle a pour but de porter atteinte à son intégrité. De nombreux rassemblements étaient organisés en France ce samedi contre la loi “sécurité globale”. 133.000 manifestants ont défilé dans de nombreuses villes, selon le gouvernement. Des tensions ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre à Paris, mais aussi à Rennes, Lyon et Strasbourg.

 

Le pilote de Formule 1 Romain Grosjean impliqué dans un crash violent lors du Grand Prix de Bahreïn Le pilote de Formule 1 Romain Grosjean a été impliqué dans un terrible accident qui a laissé sa voiture engloutie dans les flammes ce dimanche lors du Grand Prix de Bahreïn, provoquant l’arrêt de la course.Dans le premier tour, Grosjean a dévié de la piste après le troisième virage suite à un contact avec Daniil Kvyat et sa voiture Haas a percuté les barrières, explosant à l’impact et se cassant en deux.Le pilote français est miraculeusement sorti des flammes au bout de quelques secondes et a été immédiatement pris en charge par les services de secours en bord de piste.”Il va bien, il a eu de légères brûlures aux mains et aux chevilles”, a déclaré Guenther Steiner, directeur de l’équipe Haas, à Sky Sports.  “De toute évidence secoué et passant par tous les contrôles nécessaires après un impact comme celui-ci. Il est conscient.”L’équipe Haas a ajouté sur Twitter: “Par mesure de précaution et pour une évaluation médicale plus approfondie, Romain sera transporté à l’hôpital.”

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.