LE RÉCAP DE LA SEMAINE #12

Retour sur les temps forts de l’actualité de la semaine. Le Flash sélectionne pour vous l’actualité qu’il ne fallait pas manquer.

L’ancien chef de l’État Valéry Giscard d’Estaing est mort. Le troisième président de la Ve République (1974-1981) est décédé le mercredi 2 novembre, à l’âge de 94 ans, des suites de la Covid. Il a exercé par deux fois la fonction de ministre de l’Économie et des Finances (1962-1966 et 1969-1970). En 1974, Valéry Giscard d’Estaing (VGE) est élu président de la République à 48 ans.

Le gouvernement a détaillé le plan de vaccination. Lors d’une conférence de presse, jeudi 3 décembre, Jean Castex a prévenu que « tout le monde ne pourra pas se faire vacciner immédiatement ». Le plan de vaccination s’effectuera en trois phases. En janvier, sous réserve de la validation du vaccin, ce seront les personnes âgées résidant en Ehpad et les personnels y travaillant qui le recevront. En février, ce sera au tour des personnes présentant un facteur de risque et des professionnels de santé. Enfin, à partir du printemps, la vaccination s’ouvrira progressivement aux autres tranches de la population. Elle sera gratuite pour tous.

Le Royaume-Uni a autorisé le vaccin de Pfizer et BioNTech, mecredi 2 décembre. Il devient le premier pays au monde à faire vacciner sa population.la campagne de vaccination commencera dès la semaine prochaine. Le Royaume-Uni a commandé au total 40 millions de doses de vaccins pour 2020 et 2021, ce qui permet de vacciner 20 millions de personnes, deux doses étant nécessaires. Les premiers vaccinés seront les résidents des maisons de retraite, le personnel soignant, les personnes âgées et les personnes les plus vulnérables.

L’épidémie de Covid-19 atteint un stade très inquiétant aux Etats-Unis. Sur la seule journée de jeudi, le pays a enregistré plus de 2 857 nouveaux décès. Un niveau quotidien que les Américains n’avaient pas connu depuis le mois d’avril. Le nombre d’hospitalisations a aussi grimpé, dépassant les 100 000, une première. Les autorités craignent que la situation ne s’aggrave encore. Seule source d’espoir, le probable feu vert donné aux vaccins. Ils pourraient être disponibles dès décembre. Selon CNN, Bill Clinton, George W.Bush et Barack Obama ont prévu de se faire vacciner en direct pour montrer l’exemple.

En Inde, des paysans en colère paralysent New Delhi. Situation assez inédite, des dizaines de milliers d’agriculteurs venus de la région du Pendjab bloquent plusieurs points d’accès de la ville depuis samedi 28 novembre. Ils ont décidé d’assiéger la capitale après le refus des forces de l’ordre de les laisser manifester dans les rues. Leur colère est due aux récentes lois adoptées par le gouvernement fédéral qui prévoient une libéralisation du secteur agricole. Ils craignent un effondrement du marché public, au profit des entreprises privées qui pourraient faire considérablement baisser les prix d’achats. Les revenus des paysans pourraient donc être impactés.

Le Maroc est le seul pays de la région MENA à avoir voté pour le retrait du cannabis de la liste des drogues dures lors de sa 63ᵉ session de la Commission des stupéfiants des Nations-Unies (CND) tenue mercredi 2 décembre à Vienne. L’Algérie, l’Égypte, l’Irak, la Libye et la Turquie ont voté contre le retrait du cannabis de la liste des drogues dures. Outre le Maroc, le Chili a également choisi la même option. Selon les Nations Unies, ce pays considère qu’il existe une relation directe entre la consommation de cannabis et l’augmentation des risques de souffrir de dépression, de déficit cognitif, d’anxiété, de symptômes psychotiques, entre autres  ». C’est par 27 voix pour, 25 contre et une abstention que les 53 États membres de la CND ont adopté le reclassement du cannabis hors de la catégorie des drogues les plus dangereuses. Avec ce vote, un pas de plus a été franchi pour la légalisation du cannabis à des fins médicales, voire récréatives.

La campagne de vaccination contre le coronavirus va bientôt être lancée aux États-Unis. Le vaccin de Pfizer devrait recevoir la validation des autorités sanitaires américaines jeudi 10 décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.